Lieux de dépistage
et traitements

Pour connaître tous les lieux de dépistage dans votre région, nous vous conseillons d’utiliser cette
carte interactive du Portail santé mieux-être du Gouvernement du Québec :

Contactez-nous pour plus d’informations ou être référé au service qui vous convient au (873) 200-5707

 

Voir la carte

Dépistage

Lorsque l’hépatite C se trouve dans le corps d’une personne atteinte,  le virus se multiplie dans les cellules de son foie en plusieurs copies. Moins il y a de copies, moins le virus est détectable. Donc, il vous faudra attendre un minimum de 6 semaine après un risque de transmission pour passer un test de dépistage.  Actuellement, seul un test de laboratoire (prise de sang) permet de valider si vous avez été infecté par le VHC. Il vous suffit d’en faire la demande dans un Centre local de soins communautaire (CLSC) ou dans un Centre de santé et de services sociaux (CSSS).
Nous vous suggérons d’aller passer un test de dépistage si vous avez:

  • Reçu du sang, des produits sanguins ou une transplantation d’organe avant 1992.
  • Été en contact accidentellement avec du sang ou du matériel pouvant être contaminé. Par exemple, piqué par une seringue souillée en voulant la ramasser.
  • Reçu des facteurs de coagulation avant 1987.
  • Partagé du matériel d’inhalation ou d’injection, au moins une fois, et même si cela fait longtemps.
  • Eu un tatouage ou un perçage dans des conditions inadéquates de stérilisation.
  • Partagé du matériel servant à sniffer de la drogue comme une paille ou un billet de banque.

 

Comment se transmet l'hépatite C?

Traitement

Le traitement de l’hépatite C nécessite une prescription médicale. Au Québec, en fonction de la région où l’on habite, ce sont des gastroentérologues ou des médecins généralistes qui prennent en charge le traitement d’hépatite C. La durée des traitements actuels varie de 8 à 24 semaines, en fonction du génotype, des dommages au foie et de l’efficacité du traitement sur notre corps.

Au Québec, depuis le 1er mars 2018, l’accès au traitement est universel pour tous les porteurs d’hépatite C, sans égard à leur score de fibrose.

Le traitement est gratuit et ce, peu importe votre situation financière. Si vous vivez une difficulté à ce niveau, n’hésitez pas à contacter le projet C pour la défense de vos droits dans l’accès aux soins de santé.

Dernière nouvelle

Symposium Psychosocial 2018

Symposium Psychosocial 2018

Amélie Tremblay-Lebel, Chargée de projet, a présenté les enjeux et les développements du corridor de services hépatite C en Estrie au symposium psychosocial organisé par le CAPAHC, le Portail et CACTUS Montréal. Place aux réalités!

Lire la suiteToutes les nouvelles
Projet C

Pour contacter le Projet C :

Confidentiel

Téléphone : (873) 200-5707

Prendre note que les heures de services du Projet C sont du lundi au vendredi de 8h30 à 16h30. Vous pouvez laisser un message à l’extérieur de cette plage horaire, les retours se feront lors des heures de services.

Écrivez-nous